Randonnées en montagne

estsetsetsetset

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

Randonnées en montagneEn juin, comme depuis plusieurs années, je pars en vacances en Savoie pour un mois. Mon mari, qui doit se rendre à l’étranger, me rejoindra à partir de la deuxième semaine.J’en parle avec mon amie Martine qui me dit:<>.<>.<>.<>.<>.En train je vais jusqu’à Modane, un taxi me véhicule jusqu’à Aussois.Je m’installe dans l’appartement que nous avons loué et du balcon j’ai une belle vue sur le village et les montagnes dont certains sommets sont encore enneigés.Je visite le bourg et achète de quoi me nourrir.Le lendemain il fait beau je décide de partir en randonnée pour la journée. Je connais suffisamment les principaux itinéraires de randonnées car ce n’est pas la première fois que je viens ici.Je m’équipe: maillot, short, chaussures de marche, bâtons, sac à dos avec ce qu’il faut dedans: un peu de nourriture et boisson, plus des vêtements de rechange en cas de nécessité et quelques affaires de toilette au cas ou.Me voilà partie et la route grimpe à n’en plus finir,un fermier qui va voir ses vaches dans les alpages me propose de me véhiculer un bout de chemin dans son véhicule 4X4 ce que j’accepte puis toujours par la route j’arrive aux barrages hydroélectriques, là je fais une pose assise dans l’herbe.Je repars, maintenant c’est un chemin caillouteux, je m’aide avec mes bâtons, je longe le barrage supérieur et admire la vue magnifique. J’ai le souffle court à cause de l’altitude. Des randonneurs me croisent ou me doublent.D’un coup je sens une présence derrière moi puis je me retrouve escortée par deux hommes assez jeunes qui engagent la conversation.<<ça va, pas trop fatiguée. Vous êtes seule>>.<>. <>.<>.<>.<>. Nous nous arrêtons de temps en temps pour regarder les torrents qui sinuent dans la montagne ainsi que des marmottes dormir sur un rocher, ou jouer et gambader dans l’herbe. J’ai bien fait de prendre mon appareil photos.Le refuge n’est plus très loin, à bout de souffle je m’assois sur un rocher.Mes accompagnateurs Daniel et Michel se posent à côté de moi et la conversation prend une toute autre orientation que celle de parler du charme de la randonnée et des lieux. Ils me baratinent.<>.<>.<>.<>.Daniel met un bras autour de mon cou et approche son visage du mien. Ses lèvres sont sur les miennes.Je n’oppose aucune résistance et nos langues se mêlent dans un long baiser. Quand il s’agit de sexe Laura la salope est de retour.Son copain ne sait quelle attitude adopter, je décide de faire le premier pas.<>.<>.<>.Je m’approche de lui et tend mes lèvres, il m’étreint et m’embrasse.Ils commencent à me peloter, l’un güvenilir bahis la poitrine, l’autre les cuisses et le sexe.<>.<>.<>.<>.<>.Ils sont surpris par ma proposition puis s’écartent pour parler entre-eux.Leur discussion est brève.<>.<>. Dans les refuges le gîte et le couvert ne sont pas onéreux.Nous reprenons notre chemin et enfin nous arrivons au refuge.Le gardien nous propose des dortoirs, nous choisissons celui qui comporte quatre lits non superposés.C’est la douche puis nous buvons un rafraîchissement avant le repas qui est fait de produits locaux. Nous parlons un moment avec les autre randonneurs qui vont dormir ici puis direction la chambre.Nous commençons à nous dévêtir. Je n’ai pas de vêtements de nuit, je reste en culotte et soutien-gorge et eux en slip pour l’un et caleçon pour l’autre. Après m’avoir regardée ils s’approchent de moi, je souris en voyant leur pénis en érection qui déforme leur sous-vêtement.Ils me disent que j’ai un beau corps, eux sont loin d’être mal foutus bien que de corpulence différente.Je me retrouve rapidement nue debout. Ils m’embrassent et me caressent partout en s’attardant sur les endroits sensibles de mon corps.J’écarte les cuisses pour qu’ils puissent fouiller plus facilement mon intimité, j’ai de envies.Assis sur mon lit Michel écarte les jambes, à genoux je caresse, lèche et lui fais une fellation pendant que Daniel s’est positionné à genoux derrière moi et introduit sa queue dans ma chatte. Le va-et-vient du pénis en moi et la masturbation de mon clitoris font monter le plaisir dans mon ventre pendant que je suce toujours celui qui torture mes tétons.Ma bouche se fait arroser de sperme que j’avale ensuite Daniel se retire de mon vagin et éjacule dans une serviette en papier.Mes amants échangent leur place. La fellation que je fais à Daniel dure plus longtemps avant que des jets de sperme ne frappent ma gorge. Michel s’active, sa queue fait des aller-retour dans mon vagin et sa main me masturbe pendant que le plaisir que je ressens est de plus en plus fort. Ils éjaculent tour à tour.Couchée sur le dos je subis leurs assauts, ils me défoncent le vagin en se relayant allongés sur moi pendant que je maintiens l’érection de celui qui est en attente en le masturbant.Ils prennent leur temps et le corps secoué par des spasmes je jouis pendant que des jets de cyprine sortent de mon intimité et arrosent le ventre de celui qui me chevauche.Après que j’aie eu deux orgasmes, tour à tour ils finissent par éjaculer dans des serviettes en papier.Nous nous endormons chacun dans un lit.Le matin suivant Daniel se réveille le premier et vient me retrouver la queue bien dressée pour une étreinte, je sors de mon drap sac pour qu’il puisse me prendre, il remue à grands coups de reins et sa queue défonce ma chatte un bon moment avant qu’il ne se retire pour éjaculer.Michel est réveillé et s’allonge sur moi puis me pénètre, les va-et-vient de sa verge dans mon vagin ne durent pas très longtemps avant que son sperme ne salisse une autre serviette en papier. Une fois habillés nous déjeunons puis je continue la randonnée avec les deux hommes sachant que je vais encore passer à la casserole car ils m’ont proposé de prolonger le marché qu’ils avaient accepté la veille.Nous türkçe bahis continuons à grimper, avec l’altitude je respire de plus en plus mal.Nous faisons une halte prolongée dans un endroit que le gardien du refuge nous a indiqué et nous attendons. Un petit troupeau de bouquetins finit par arriver, nous les observons et photographions un bon moment.Mes deux accompagnateurs commencent à se montrer de nouveau entreprenants. Je me retrouve allongée sur un rocher pendant qu’ils m’embrassent, glissent leurs mains sous mes vêtements et caressent ma poitrine et mon sexe.Des voix de randonneurs qui approchent mettent fin à leurs velléités et nous reprenons notre route.Vers midi nous déjeunons assis sur des rochers, au refuge on nous a préparé un panier repas.Les hommes ont choisi un endroit à l’abri des regards et sont décidés à se servir de moi pour calmer leurs envies.Après quelques embrassades je me retrouve allongée et presque nue. Des mains caressent mes seins, torturent mes tétons, s’en prennent à mon sexe et à mon clitoris pendant qu’ils ont mis leur pénis à l’air.Je lèche puis suce leur queue tour à tour pendant qu’ils continuent à me caresser et exciter mon clitoris.Daniel me pénètre et me défonce à grands coups de reins puis se retire et éjacule dans l’herbe pendant que la verge de Michel s’enfonce dans mon intimité, je remue en même temps que lui. Le plaisir monte dans mon ventre. Il se retire et envoie des jets de sperme dans l’herbe.Je me rhabille et nous reprenons tranquillement la randonnée.Nous arrivons dans un refuge situé beaucoup plus haut que celui que nous avons quitté le matin.Après avoir posé nos sacs à dos sur des lits nous buvons un verre attablés sur la terrasse.Le soir après avoir dîné et parlé un moment avec les personnes qui tiennent le refuge nous allons dans le dortoir ou nous sommes les seuls occupants et de nouveau je satisfais leurs envies.Comme il y a un grand lit je me retrouve couchée sur le côté les jambes repliées, pendant que la queue de l’un me défonce le vagin pendant que je fais une fellation à l’autre puis l’inverse une fois qu’ils ont échangée leur place.Ensuite en levrette ils pénètrent mon anus et les aller-retour des verges dans mon cul durent un bon moment avant qu’ils ne se soulagent chacun leur tour.Nous dormons à trois dans le même lit ce qui n’est pas évident mais leur permet de me prendre pendant la nuit et de se soulager dans mon ventre si bien qu’au matin je suis plus fatiguée qu’au coucher.Après avoir déjeuné nous prenons le chemin de retour le plus direct.Le midi ils récupèrent leur voiture sur le parking situé à proximité des barrages et nous allons dans le bourg la plus proche déguster un plateau de charcuteries et de fromages de la région.Après avoir faits un arrêt dans un coin boisé ou allongés dans l’herbe je leur fais une fellation puis ils se soulagent dans mon intimité, il me déposent dans Aussois devant une résidence que je leur indique comme étant ma location puis une fois qu’ils sont partis je regagne mon appartement dans la véritable résidence ou je réside.Le lendemain je visite les alentours du bourg.Le surlendemain je m’équipe et l’après-midi je repars en randonnée dans un endroit différent.Je profite d’un taxi qui repartait à vide pour me faire déposer au départ d’une piste de randonnée située plus bas que le bourg.La grimpette commence et je marche seule un long moment m’arrêtant pour reprendre mon souffle, regarder un aigle voler et chercher une proie, j’observe aussi des marmottes.Au détour d’un chemin je tombe sur un groupe de randonneurs qui s’étonnent de me voir seule, ensemble nous nous dirigeons vers un refuge tout en parlant.Arrivés sur place il m’offrent un rafraîchissement.Les responsables du güvenilir bahis siteleri refuge nous montrent les dortoirs. Parmi les personnes que j’ai rencontrées il y a deux couples qui choisissent la même chambre, les trois hommes qui restent choisissent une autre pièce avec des lits superposés et je décide de m’installer avec eux ce qui les étonnent.Après avoir dîné et parlé un bon moment c’est l’heure de se coucher.Ils sont gênés de devoir se déshabiller devant moi, je retire mes vêtements sans me presser en m’assurant qu’ils regardent bien dans ma direction. Voulant profiter de l’occasion je décide de prendre les choses en main. <>.<>.Il se défendent de vouloir m’observer et d’être indiscrets il faut donc que j’enfonce le clou.<>.<>.Je décide d’être directe même si ça doit les choquer dans un premier temps.<>.Ils se regardent intimidés par ma hardiesse puis Julien plus hardi que ses copains s’approche. Il m’enlace et m’embrasse, je réponds avec ardeur à son baiser.Les deux autres (Adrien et Florent) s’approchent de moi, ils m’embrassent à leur tour.Je suis délestée des sous-vêtements que j’avais gardés sur moi et toujours debout ils me caressent, triturent mes tétons et fouillent ma chatte nerveusement pendant un moment avant de se calmer.Ils sont maintenant tous nus avec leur membre en érection.Ils passent aux choses sérieuses, je me retrouve à genoux en travers d’un lit pendant que l’un debout d’un côté me fourre son pénis dans le vagin et de l’autre côté un autre introduit sa verge dans la bouche.Pendant que le troisième larron à genoux à côté de moi malaxe mes seins, triture les tétons et masturbe mon clitoris je n’ai pas besoin de bouger car ceux qui ont investi mon sexe et ma bouche remuent avec des mouvements énergiques et finissent par éjaculer dans l’orifice qu’ils ont investi.Pendant un bon moment les queues se relaient dans ma bouche et ma chatte et y déversent leur semence.Ensuite je me retrouve couchée sur le dos les jambes repliées, genoux à hauteur de ma poitrine, c’est dans mon anus qu’une première queue s’enfonce et pendant un long moment chacun leur tour ils défoncent mon cul à grands coups de reins. Il s’excitent entre eux ce qui leur permet d’entretenir leur envie. Pendant que l’un me pénètre les autres sont debout de chaque côté de moi, me caressent et mettent leur verge dans mes mains pour que je les masturbe.Adrien cale après sa quatrième éjaculation, ses amis continuent à me défoncer et continuent à se remplacer assez souvent sans conclure ce qui n’est pas bon pour moi car le plaisir reste à son maximum dans mon ventre. Beaucoup de temps passe et j’ai plusieurs orgasmes, avant qu’une dernière éjaculation n’arrose mes intestins.Mes tortionnaires vont se coucher, très fatiguée je passe par la salle de bain.Je regagne mon lit et m’enfonce dans le drap sac, les hommes ne m’ont pas attendue pour s’endormir.Le lendemain je suis seule pour déjeuner, le groupe de randonneurs est parti de bonne heure. Les trois hommes qui m’ont sautée ont pris spontanément en charge mes frais de séjour dans le refuge. Je pars après avoir demandé un panier repas et je redescends pour regagner mon appartement ou j’arrive en fin de journée après m’être arrêtée en chemin notamment pour prendre un repas.Le lendemain je visite les forts sardes à proximité du bourg.Satisfaite du résultat de mes écarts de conduite je peux attendre patiemment mon mari qui doit arriver samedi matin.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir