Ma vie sexuelle, part 3

estsetsetsetset

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Ma vie sexuelle, part 3Bonjour à tous,Voyant les commentaires que vous m’avez laissé, vous avez l’air d’apprécier et d’avoir envie de la suite. La voici, bonne lecture.Si vous avez lu mes histoires précédentes, vous aurez pu constater que les débuts de ma vie sexuelle furent plutôt chaotique mais la suite fut totalement différente. L’année de mes 14 ans fut très calme, j’avais beaucoup d’amies qui passaient les weekends à la maison en profitant de la piscine et de ma grande maison. Mes parents n’étaient que rarement présent à cause du boulot de papa. Ma meilleure amie s’appelait Isaline, une grande blonde aux yeux bleus, on se comparaient souvent physiquement, qui avait les plus gros seins, les plus belles fesses, etc. On parlais de nos quelques expériences mais Isaline était toujours vierge et voulait le rester encore minimum 2 ans. Et moi, je l’étais (comme vous le savez) mais Maxance avait déjà pris mon anus (histoire part2). A la rentrée scolaire, l’année suivante, j’ai changé d’option pour me diriger vers une branche qui me convenait bien. Je restais dans la même école et je fis de nouvelles connaissances. J’ai rencontré Jules, un mec de ma classe, trop mignon, grand, cheveux assez longs, souriant, musclé, rigolo, il me plaisait beaucoup. Pour ma part, j’étais formée, des jolis seins, des fesses à faire craquer les mecs, j’étais populaire, le modèle de plusieurs de mes amies, et cela me plaisait beaucoup. Je n’osais pas trop parler à Jules, à chaque fois qu’il me posais une question, je perdais mes moyens. Un jour, la prof nous mit par groupe pour réaliser un travail et devinez avec qui je me suis retrouvé? Jules! Au fond de moi, j’étais super contente mais j’étais fort stressée. En plus quand la prof à annoncé les groupes, Isaline ne put s’empêcher de lâcher “Comme le hasard fait bien les choses!” J’étais morte de honte, beaucoup ont sourit et Jules s’est demandé pourquoi il disait ça. Une fois assis sur le même banc, il ne me regardais pas, on travaillait mais il répondais sans cesse à des sms. Je le matais en mordant mon stylo, je descendais mon décolleté et remontais ma jupe mais rien, il ne me regardais pas… Le travail de groupe allait durer 2 semaines. J’appris très vite qu’il avait une copine, une fille qui était dans une autre école. Le soir même, j’ai interrogé toutes mes amies pour savoir si elle la connaissait. C’était un manequin de 17 ans qui défilait pour des magasins de vêtements. J’étais folle de rage! Le lendemain, alors que j’étais assise à côté de Jules, je n’ai rien dit, il à alors remarqué que quelque chose n’allait pas. Il s’est tourné vers moi et m’a juste demandé: “Un problème Jeanne? Tu veux pas bosser”. Je lui répondit simplement que le mecs sur qui je fantasmais avait une copine… Et il eu une seconde d’hésitation avant de répondre: “Ben si tu fantasme dessus, tu dois tout faire pour le convaincre!” J’étais perdue, avait-il compris? Se doutait-il de quelque chose, avait)il répondu ça pour me rassurer? Au moins, il m’avait regardé dans les yeux… Tous les soirs, j’allais sur internet et j’allais sur le blog de Jules (Eh oui facebook n’existait pas encore, tout le monde allait sur skyrock). Dans mon lit, je me caressais tous les soirs sur ses photos. Oui, comme vous l’avez lu, je me caresse tous les jours, j’adore me toucher partout, découvrir mes points sensibles!C’était un samedi, j’étais crevée, je me suis réveillée vers 10h. J’avais un nouveau message sur mon gsm. C’était Jules: “Salut Jeanne, veux-tu qu’on se voie pour avancer le projet, il ne reste plus que une semaine pour le terminer, le corriger et imprimer”Je répondu directement: “Oui! Viens pour le dîner et on bossera l’aprem”.Je me suis alors dépêchée, habillée, maquillée, tout ce qu’il fallait, j’ai préparé une jolie table, je l’attendais avec impatience! Il est très vite arrivé, je lui ai fait visiter la maison, il était émerveillé, la piscine, le salon, le jacuzzi, il adorait, on était resté au rez de chaussée puis il me dit “Et ta chambre, elle est ou ta chambre?” Merde, rien était rangé, je n’avais pas eu le temps mais ça m’excitais qu’un beau mec la voie. “Viens, suis moi”, arrivé devant la porte, j’ouvrit directement, güvenilir canlı bahis siteleri par habitude et la, zut, un string et un soutien gorge traînait sur mon lit, il les vu directement, je suis vite aller les cacher, il riait. Il me répondit qu’il n’y avait rien de mal, que c’étais ma chambre et il me dit aussi “Je sais maintenant que tu met des strings, c’est génial :D”. Ça ne me fit pas rire, j’étais gênée, je n’ai rien répondu. Je l’avais acheté avec mon amie Isaline pendant les soldes. Nous avons travaillé 3 heures, j’en avais marre, je lui proposai de plonger un petit peu dans la piscine, et je le savais, il n’avait pas de maillot. Il m’a tout de suite dit “En boxer alors car je n’ai pas de maillots mais toi aussi en sous vet'”. Ce n’étais évidement pas un problème pour moi… Il s’est déshabillé et à directement plongé dans la piscine, je le regardais, il était magnifique!! J’ai fait de même, mais plus doucement car je voyais qu’il me matais… Je plongeai pour aller le rejoindre. Nous avons joué dans l’eau comme 2 gamins en s’éclaboussant, en essayant de couler l’autre. Nous sommes ressortis pour boire un coup. Je remarquai alors qu’on voyais tout son sexe à travers son boxer blanc, il avait l’air de grosse taille et un petit peu bandé, je ne voulais pas lui dire, j’étais trop gênée et je ne voulais pas qu’il le cache, je profitai de cette vue pendant toute la durée du rafraichissement. Une fois Jules partit, je filai dans ma chambre avec mon laptop et je suis allé sur un site pour adulte, on y allait de temps en temps avec Isaline pour s’amuser, pour rigoler mais on fond on était intriguée, je me suis caressée devant une vidéo d’un mec qui prend une femme sur le rebord d’une piscine, j’ai jouis très fort et pour la première fois, en me caressant le clito d’une mais et la chatte de l’autre, une petite giclée sortit de ma chatte. Je n’avait jamais eu cela auparavant, je fit une recherche sur google et je découvrit “squirt”. Je suis directement allée sur un site prono et j’ai découvert des centaines de vidéos de femmes fontaines. J’étais contente, j’avais découvert une nouvelle facette de mon corps :DLe soir, j’ai envoyé un sms à Jules en lui disant merci pour l’après midi et le travail réalisé. Il me répondit que ce fut un plaisir de venir chez moi et qu’il reviendrais volontiers. Nous avons échangé beaucoup de sms. Je ai demandé s’il avait une copine et j’ai appris que ça n’allait pas fort car il la trouvait trop peu cultivée, qu’elle était mannequin et qu’elle ne voyait que ça dans la vie. J’étais au anges, j’avais aperçu sa bite, j’apprenais que ça n’allait pas avec sa copine, on s’est baigné ensemble etc. La semaine suivante, nous avons passé beaucoup de temps ensemble pour clôturer le travail. Nous nous sommes très fort rapprochés, on se parlait énormémént par sms, le matin à l’école, il dînais avec mes amies et moi à midi. Le week end qui à suivi, Isaline est venue dormir à la maison, je lui ai tout raconté, elle voulait savoir exactement ce que j’avais vu à travers le boxer, nous étions excitée, on est allée sur un site porno ensemble et je lui ai montré la vidéo de la piscine que j’avais regardé la semaine dernière. Nous avons regardée plusieurs vidéos et dans une, deux filles se caressaient une à côté de l’autre… Isaline, gênée, m’a demandée si ça me plairait de me caresser à côté d’elle car elle était très excitée, j’ai accepté sa proposition.Nous nous sommes déshabillée sans problèmes, ont s’était déjà vues nues à plusieurs reprises, on s’est allongées sur mon lit devant une video romantique d’un couple de lesbiennes. Isaline se mit directement 2 doigts pendant que moi, je me caressais le clito, on n’osais pas regarder l’autre, seulement du coin de l’œil, elle allait vite… Elle ne touchais pas son clito, elle devait surement être vaginale, ses seins avaient l’air dur et ferme, elle pinçait d’une main son téton gauche et de l’autre main, elle s’agitais sur sa chatte. C’était une très jolie fille. Elle a jouis avant moi en faisant de jolis petits cris aigus, cette fille nue, à côté de moi m’excitais énormément, elle est alors venue plus près de moi et à empoigné violemment mes seins, güvenilir illegal bahis siteleri ce qui m’a fait jouir directement. Un peu gênées, nous nous sommes rhabillées, Isaline m’a dit qu’elle avait beaucoup appréciée et que nous devrions recommencer quand on va regarder du porno, je souris et je lui fit un petit bisou sur la joue pour la remercier. Le mercredi suivant, nous avons reçu les côtes de notre travail de groupe, nous avions 16/20, j’étais super contente, j’allais remonter ma moyenne un peu faible, j’ai donc proposé à Jules de venir fêter ça chez moi le week end qui suivait. Il était d’accord et m’a dit que cette fois il prendrais mon maillot car un boxer c’est trop transparent. Je rougis, il m’avais sans doute vu mater sa bite mais il n’avait rien dit! Oh!J’avais rangé toute la maison, même ma chambre cette fois, j’avais préparé des bougies autour de la piscine, j’avais remonté une bouteille de champagne de la cave et j’avais acheté des chips. Quand il arriva vers 20h00, toutes les bougies autour de la piscine étaient allumées, il commençait à faire sombre dehors, la piscine reflétait le ciel par la véranda, j’avais mis un peu de musique, c’était très joli! Il ne dit rien et entra après m’avoir fait la bise. On discuta un peu du projet et me dit qu’on formait un beau binôme. Que s’il y avait encore des travaux de groupe, on retravaillerais ensemble… Après ce moment de discussion, nous nous sommes déshabillés chacun son tour à la salle de bain pour enfiler un maillot. La manne à linge se trouvait dans la salle de bain et je fut exprès de mettre mon string dedans et de refermer, j’avais retenu parfaitement sa position dans le reste du linge. Il ressorti après une minute et je lui i dit que j’allais vite aux toilettes, j’ai ré-ouvert la manne et mon string n’était plus dans la même position, il l’avait donc touché, cette idée m’excitait énormément, il avait empoigné mon string que j’avais porté la journée, l’avait-il senti? touché? Je savais maintenant que je l’attirais lui aussi, quand je suis ressortie, il était déjà dans la piscine, je suis allé le rejoindre et m’a complimentée sur la façon que je marchais au bord de la piscine. Il m’a dit que ma démarche en bikini était très sexy. Comme la dernière fois, on a joué dans la piscine puis, d’un coup, il me serra contre lui et m’embrassa, ça à duré de longue minutes, nos langues tournaient, il me mordillais les lèvres, je ne vit pas le temps passer. Je suis ressortie pour prendre le champagne et les flûtes au bord de la piscine, il m’a encore embrassé plusieurs fois. Il prit la bouteille et me dit que ça devait être du champagne très cher vu l’étiquette mais on y connaissait rien. Je bu d’un coup la flûte qu’il m’avait servi ainsi que la deuxième. Nous nous sommes allongés au bord de la piscine, mon excitation était au maximum, j’étais couché sur lui. Je sentais sa bite dure à travers son maillot, il avait ses mains sur mes fesses, j’avais envie de lui. Il se remis debout et regarda sa montre, il était déjà 22 heures, il me dit qu’il devait rentrer car en scooter, il ne pouvait pas rouler toute la nuit. on s’est encore embrassé quelques fois. Je sautais de joie, je sortais avec le plus beau mec de l’école! Il m’envoya vite un sms. Le soir même, on se parla par skype mais sans vidéo. Je lui ai dit que je me caressais en pensant à l’après midi, il faisait de même. J’ai jouis 2 fois, la deuxième fois, ma chatte à giclée à 3 reprise, j’étais devenue une femme fontaine mais je contrôle sans problème mes jouissances.Quatres mois sont passés sans faire l’amour, nous étions très amoureux! Nous avons tout de même joués plusieurs fois sous la couette à nous découvrir,, nous caresser, faire jouir l’autre, mais nous n’avions toujours pas fait l’amour. Le 3 mars, (vous pouvez deviner pourquoi je retiens cette date par coeur) Jules était à la maison, il était venu souper avec mes parents et ma petite sœur. Mes parents avaient accepté qu’il dorme dans la chambre d’ami… Ça faisait rire mon père qui dit à ma mère “Et tu crois qu’ils vont dormir dans 2 chambres une à côtés de l’autre?”.Effectivement, on avait prévu de passer notre première nuit ensemble… güvenilir bahis şirketleri On regardais un film tous ensemble et ma mère alla se coucher. Une heure après, le film était fini, on alla se coucher et mon père nous dit bonne nuit avec un clin d’œil. Je dit donc à jules qu’il pouvait venir directement dans ma chambre,on alla se doucher ensemble, on était nu, l’un en face de l’autre, je le savonnais. d’abord ses épaules, son dos, je descendais, son ventre et puis sa bite, je remis du savons sur mes mains et empoigna sa queue dur et bandée, je faisais de lents mouvements pour le branler et je l’embrassais en même temps. Il me rapprocha de lui pour se retrouver l’un contre l’autre, le savon rendait nos corps glissants. On se rinça et on alla sur mon lit, il était sur moi et m’embrassais le cou, la bouche les joues, les seins, le ventre puis enfin le clito, il ne m’avait encore jamais fait ça et je ne l’avait encore jamais sucé. Il me léchais toute la chatte, il passais sa langue entre mes petites lèvres, je mouillais en abondance, il me demanda si je voulais bien l’exciter avec ma bouche, je n’avais plus fait ça depuis longtemps, je pris sa bite en bouche, elle était très gonflée, et grosse, mon gland était très chaud et bien lisse, une bite qui en ferait rêver plus d’une, il était parfaitement rasé. Il me tenais la tête pour guider mes mouvements. Il aimait ça. Il me demanda dans l’oreille si j’avais envie de lui, je lui fit signe de la tête, il sorti un préservatif de son portefeuille et l’enfila sur son sexe, j’étais fort excitée et stressée en même temps de voir une si grosse bite, j’avais déjà mis 2 doigts ou un stylo dans ma chatte mais jamais rien de si gros et long. J’étais couchée sur le dos, face à lui, les jambes écartées, il était couché sur moi, tous les muscles étaient dur, il était beau mon petit Jules! Il frottais sa bite entre mes brandes lèvres pour humidifier ma chatte avec le lubrifiant de la capote. Doucement, il introduit sa bite en moi, d’abord 1 cm puis tout le gland, il ressortit avant de recommencer en enfonçant à chaque fois un cm de plus. Voila, toute sa bite était en moi, ça faisait un petit peu mal, malgré que ma chatte sois trempée, sa bite appuyais fort sur les muscles de l’entrée de mon vagin. Il resta en moi quelques minutes et me dit de me détendre que tout allait bien se passer, il faisait de lents allez-retour, il me dit que c’est la première fois qu’il dépucelait une fille. Petit à petit, ma chatte acceptait cette grosse bite et il accélérais ses mouvements, je ressenti de nouvelles sensations, au fond de mon vagin, des sensations jusqu’alors inconnues. Sa bite, légèrement courbée vers le haut caressais le haut de mon vagin et stimulait plusieurs zones sensibles, je perdais mes moyens, il allais vite, j’avais bon, ses mains m’agrippais le dos, je commençais à jouir, des petits cris s’échapaient de ma bouche, on se regardais droit dans les yeux, il avait les yeux pétillants. Il allait très vite, je sentais qu’il allait jouir, je ne contrôlais plus mon corps, il me dit qu’il allait jouir, il fit des petits bruits et je jouis en même temps que lui et ma chatte coula de plaisir sur le lit, il me serra fort dans ses bras, je ne savais pas dire si ça avait duré 20 minutes ou 30, ou même 40 minutes!Il se retira et je pu voir ma chatte trempée, ça avait coulé jusqu’à mon anus, et le lit avait aussi reçu un peu de ma mouille. Il retira la capote et s’endormi dans mes bras, j’eu du mal de m’endormir cette nuit la, j’avais eu si bon, il dormait à côté de moi et je mis mes main sur ma chatte, elle était toujours mouillée, je me suis caressée doucement le clito sans le réveiller. Le lendemain matin, quand je me suis réveillée, j’était seule dans mon grand lit. Il était surement retourné dans la chambre d’ami.Voilà, je m’arrête la pour aujourd’hui. J’espère que ma vie sexuelle vous plait. En tout cas, j’adore vous la raconter, exhiber mes aventures.Je suis restée 11 mois avec Jules, qui est parti vivre en Bosnie, dans la famille de sa mère, nous nous sommes dons vite perdu de vue. Je me souviendrai à jamais de la façon dont il faisait l’amour, de sa douceur et de son odeur. Parfois, je me re-caresse en repensant à cette fois où il m’a dépucelée.Merci pour votre lecture. Si vous avec des remarques ou des conseils sur la façon de vous raconter mes expériences, n’hésitez pas à m’en faire part, en commentaire ou en privé, j’essaierai d’y répondre. Et désolé pour l’orthographe.Bisous à tous

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir