BDSM entre Amis. [3]

estsetsetsetset

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Blonde

BDSM entre Amis. [3]Il est 11h environ, je me réveille en ce jeudi, pensant directement à la journée qui va se dérouler. Comme à notre habitude, on se levait tard, donc on prend un petit déjeuner copieux pour sauter le repas de midi. On s’était salué et installé à table, un début de journée normal quoi. Jusqu’au moment où Léa pris la parole, je me doutais bien que cela ne resterait pas aussi calme.-Vous vous souvenez qu’on a fait un deal hier ?On acquiesçait puis elle enchaîna : -Bon alors maintenant que vous êtes sous mon contrôle, je vais vous imposer certaines règles, et il vaudras mieux pour vous les respecter ! Déjà, deshabillez-vous, pas d’habits en ma présence, vous serez tout le temps nus.Lucas et moi enlevions nos habits.-Très bien, les deux prochain jours vont se dérouler de manière suivante : vous êtes mes soumis donc vous obéissez à chacun de mes ordres. Vous m’appellerez princesse. C’est compris ?Je répondais devant le silence de Lucas :-Ok comme tu veux.A l’évidence, j’avais mal répondu, Léa répondit à la limite du hurlement : -Oui c’est comme je veux ! Quand vous vous adressez à moi vous finissez toujours par princesse ! -Oui princesse.-J’aime mieux ça. Autre chose, vu que je vous possède jusqu’à samedi, vous serez en concours jusqu’à vendredi soir, et le gagnant auras une surprise samedi. Je vous donnerai ou retirerai des points comme bon me semble. Votre capital démarre à 10 points.-Très bien princesse.Cette annonce m’excitais et me troublais, quel était le prix ? Et surtout allais-je gagner ? J’allais tout faire pour en tout cas. Elle termina par une règle plutôt simple, mais que j’imagine difficile : -Et interdiction de toucher vos petites bites tant que je ne vous y ai pas autorisé.Notre briefing terminé, nous sommes partis nous installer au salon. Enfin Léa était sur le canapé, et nous à genoux de chaque coté de ses jambes. Elle portait un tee-shirt simple et un jean moulant. Elle nous ordonna : -Massez-moi les pieds mes soumis.On répondit d’une même voix : -Oui princesse.On lui malaxait les pieds, j’avais vraiment envie de me masturber, ça commençait à me chauffer. Et cela bahis firmaları me chauffa encore plus quand au bout de 5 minutes elle nous dit :-Maintenant embrassez les et léchez les.Je m’appliquais sur ses pieds si doux, qu’est-ce que ça m’excitait ! Elle retirait de temps en temps son pied de ma bouche pour me caresser le visage, histoire de montrer qu’elle était vraiment aux commandes. Sans un mot, elle retira son tee-shirt puis son soutien-gorge. Elle s’assit au bord du canapé, puis porta nos têtes sur le bout de ses seins en nous disant :-Mettez vos mains dans le dos et léchez.Je prenais son sein dans ma bouche, mettant des coups de langue sur le bout de son téton dur. Elle ricanait : -Regardez vous bande de soumis haha.Elle prenait visiblement plaisir à nous humilier. Je sentais son pied se poser délicatement aux cotés de ma bite qui durcissait, je suppose qu’elle faisait de même avec Lucas. Elle nous demanda : -Vous avez envie de vous branler ? Vous avez envie de jouir ?-Oui princesse ! Je pensais que j’allais enfin pouvoir me faire du bien, mais finalement : -Ben moi je veux pas ! Va falloir que vous soyez extrêmement sage et je vous laisserez peut être vous vider.Comment ça peut être ? J’étais tellement excité, j’allais exploser si elle ne m’autorisait pas à jouir !Elle se leva, puis ordonna à Lucas de lui enlever son jean, il s’exécuta avec plaisir. Elle retira elle-même sa culotte et s’allongea sur le ventre, écartant légèrement ses jambes.-Lucas tu va me lécher le cul, toi Max fais pareil sur mes pieds et alterne de temps en temps.Lucas avait hérité d’un poste plus intime, mais je me plaignais pas, l’un ou l’autre m’excitait. On a fait cela pendant un bon quart d’heure, Léa appréciait notre travail tout en jouant sur sa tablette.-Ça suffit. Elle se redressa et s’assit au bord du canapé.-Max, à genoux devant moi et fais moi du bien avec ta bouche. Et Lucas, met toi derrière moi et malaxe mes seins.Enfin, une tâche qui me faisais plus plaisir ! J’appliquais ma langue et mes lèvres sur son minou, j’adorais lui faire du bien.Au début, elle était assise le dos bien droit, jambes kaçak iddaa écartés et pieds sur le sol, mais plus les minutes passaient, plus elle s’affalait en arrière sur Lucas, et plus elle resserrait l’étreinte de ses jambes autour de ma tête pour coller mon visage sur sa chatte. Elle avait une main posée sur ma tête et rapprochait ou éloignait mon nez de son clitoris selon ses envies. Cela avait bien duré une dizaine de minutes puis elle me dit : -Mets moi des doigts en même temps, fais moi jouir.-Oui princesse.Je lui enfonçai deux doigts dans la chatte. Elle était remplie de mouille et celle-ci coulait sur mon menton au fur et à mesure que son plaisir montait. Tout en serrant ma tête, elle laissa exprimer son orgasme dans un râle de plaisir.-C’est bon dégagez.On se retira et se posta devant elle à genoux. Elle caressait très légèrement son minou, encore sous le coup de l’orgasme. Elle se mit debout.-Embrassez mes pieds à quatre pattes.Nous étions à ses pieds au quart de tour, au bout de juste quelques secondes elle se mit à rire et nous dit : -Regardez comme je fais ce que je veux de vous, vous êtes mes chiens et ça jusqu’à la fin de la semaine ! J’ai pas fini de m’amuser moi.Lucas et moi restions sans voix, continuant à vénérer ses pieds.-Dites moi vous même ce que je viens de dire. Je répondis instantanément, je ne voulais pas l’énerver, elle rentrait bien dans son rôle de dominatrice et je ne sais pas ce qui pourrait arriver si on lui desobeissait ou allait à l’encontre de son plaisir.-Nous sommes tes chiens et nous t’obéirons princesse.Lucas répéta la même chose. Elle continua son humiliation :-Vous aimez ça lécher mes pieds ? Vous le feriez quoi qu’il arrive si je le demande non ?-Bien sur princesse.Elle nous fît nous coucher sur le dos côte à côte. Le carrelage était très froid. Elle s’était assis sur le canapé et effleurait nos bites avec ses pieds. On avait une vue imprenable sur sa chatte qu’elle était en train de caresser. J’avais encore envie d’y rentrer ma langue. Elle posa un pied sur chacun de nos ventre, au niveau du nombril.-Vous pouvez vous branler maintenant, et vous devez kaçak bahis jouir sur mes pieds.Enfin elle nous donnait la permission ! Après tant d’attente on pouvais toucher notre bite et se branler. Elle s’écria : -De rien surtout ! On rattrapa notre erreur simultanément : -Merci princesse.Au bout de cinq minutes, aucun de nous deux n’avait jouit. Personnellement, j’essayais de faire durer le plaisir le plus longtemps possible, mais Léa trouva rapidement une solution.-J’en ai marre vous êtes trop lent, le premier qui jouit sur mon pied gagne deux points.Le jeu commençais vraiment maintenant, l’un de nous deux allait prendre l’avantage. Il ne m’a pas fallut longtemps après cette annonce pour étaler mon sperme sur son pied. Nos positions ne changeait pas, elle dit : -Bien joué Max, tu gagnes deux points ! Lucas je compte jusqu’à vingt, si tu n’as pas fini d’ici là, tu n’as plus le droit de jouir jusqu’à nouvel ordre et tu perds trois points.Elle entama son compte à rebours. Lucas termina à la quinzième seconde. Léa nous proposa : -Vous avez salit mes pieds avec votre sperme, vous avez deux choix : soit vous nettoyez avec seulement votre bouche et je vous laisse aller jouer à votre console jusqu’à ce soir, soit vous nettoyez comme vous voulez mais vous restez assis à coté de la télé et vous me servez de décoration ?Il n’était même pas 15h, le choix me paraissait simple, je n’avais pas envie d’être assis à rien faire pendant quatre ou cinq heures. Sans un mot, je me mis à quatre pattes et lécha mon propre sperme sur ses pieds. L’idée ne m’enchantais pas, et j’eus vraiment du mal lors des premiers coups de langue, mais plus je léchait, moins je détestais ça. Lucas n’avais pas encore bougé.-Bien sur, si l’un de vous ne nettoie pas avec sa langue, vous restez les deux ici.Merde, j’espère que Lucas allait s’y mettre, histoire que je n’ai pas fais tout cela pour rien. Il s’activa finalement.-C’est bon, y’en a plus, Lucas t’as mis trop de temps à te décider je t’enlève un point.Lucas s’excusa :-Pardon princesse je ne recommencerais plus.-J’espère bien, vous pouvez y aller. Ce soir on fera des jeux et vous pourrez gagner et perdre pas mal de points.Lucas et moi nous rendions dans la chambre. J’avais pris de l’avance, il était à 9 points et moi à 12. J’ai hâte de voir se soir si l’écart va se creuser ou s’inverser !

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir