A la plage

estsetsetsetset

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

A la plageL’été passé je suis allé en matinée sur une grande plage dans le coin”nudiste” de celle-ci. Il y avait très peu de monde et j’avaislargement la place de me mettre à distance des autres usagés. Jebronze tranquillement avec un linge me cachant les yeux ce qui faitque je ne vois rien quand je suis couché. Toutes les demi-heure jevais me baigner pour me refroidir et je reviens m’allonger. Cetteplage à un coin “gay” en retrait, mais l’endroit est en bordure d’unchemin avec beaucoup de passage et les mecs sont plutôtcoincés… Raison pour laquelle je reste au bord de la mer.De temps en temps, un mec traverse la plage pour aller se baigner etje peux le regarder marcher pendant un bon moment. Certains jours, jesuis très excité et, en fin de journée, je vais voir s’il n’y a pasquand même un peu des mecs chauds là-bas… Mais en général je restesur la plage et je m’exhibe un peu si je vois un mec passer avec unebelle queue.Donc, ce jour là, je vois un mec qui s’avance en marchanttranquillement vers la mer. J’étais justement dos à la plage et j’aipu le voir venir de loin. A son passage, je me suis tourné dans sadirection en exhibant ma queue moyennememt gonflée et en écartant unpetit peu les jambes. Je ragardais ailleurs, l’air de rien, et j’airemarqué qu’il regardait bien dans ma direction. Il est entré dansl’eau et j’ai bien vu qu’il s’accroupissait dans l’eau et avait lesbras occupé sous l’eau… Je me suis tourné face à la mer, jambes bienécartées et appuyé sur mes coudes en arrière. J’avais conscience quec’était assez claire, mais je me suis dis que puisqu’il venait d’uncoin où des mecs se balade en érection cela n’allait pas lechoquer. Je controlais les fantasmes qui me traversaient l’esprit afinde ne pas trop bander sur cette plage où d’autres pourraientregarder. Le mec est sorti de l’eau tranquillement et en passant à mahauteur il a soudain bifurqué vers moi et m’a demandé l’heure. Il m’aalors dit que c’était la première fois qu’il venait dans la région etma demandé si je connaissais un peu le coin. J’ai répondu parl’affirmative et il m’a lors demandé s’il pouvait s’assoir pour meposer quelques questions. J’ai bien sûr accepté et je lui ai fait dela place sur mon linge qui est fait pour deux personnes. Je lui aidonné plein de renseignements sur la région, les restaurants, etc. A unmoment, il m’a demandé si je connaissais un peu le “coin” dans lesdunes et je lui ai dit que je trouvait que ça manquait d’intimité. Ila rigolé en disant :- Mais tu connais donc !- Oui… balıkesir escort mais je trouve que ce n’est pas super d’avoir des touristes quipassent tout le temps, et puis je trouve que c’est assez coincé.- Mais tu as l’air de bien connaître alors ? C’est donc que tu y vasde temps en temps, non ?- Heu… joker !- Tu déconnes, j’en viens et je sais ce qui s’y passe et c’est là-basque j’ai mes affaires.- Ben oui, des fois…- Tu as vu des mecs qui baisaient ?- Oui, mais très discrètement.- Tu t’es joins à eux ?- Des fois…- Ah, petit cochon…- Ben oui…- Tu t’es masturbé ce matin ?- … Oui. Et toi ?- Aussi. Je me suis masturbé dans ma douche. Et…- Attends ! Si on continue à discuter comme ça on va être mal ici surcette plage.- Tu as raison. Tu veux venir manger une salade chez moi pour continuerla discussion tranquille ? Je loue une maison à 5 minutes de la plage.- Bon… okDe toute façon, j’avais mon temps de soleil et c’était déjà largementl’heure du dejeûner. Nous avons donc pris nos affaires et je l’aisuivi à pied. Durant le trajet, on a parlé de choses et d’autres carsinon on se serait fait remarqué…Arrivé chez lui, je lui ai demandé si je pouvais prendre une douche etil m’a dit qu’il allait y passer d’abord et qu’ensuite il allaitpréparer à manger pendant que je prendrais la mienne. Dans la douche,j’avais mon sac à dos qui contient toujours une douche anale et unesuper crême lubrifiante (on ne sait jamais). Je me suis donc bienvidé… A la sortie de la douche, il m’a dit que la maison n’avait pasde vis-à-vis et que, comme lui, je pouvais me promener nu dans lamaison. Nous nous sommes mis au salon pour manger.- Alors cette discussion interrompue… Tu t’es masturbé comment ce matin ?- Je me suis d’abord godé dans la douche et je suis ensuite allé sur le litface à un miroir voir le gode s’enfoncer dans mon cul.- Le gode était comment ?- Il est assez gros… quand je l’ai acheté je n’arrivais pas à le rentrermais maintenant il rentre sans problème.- Tu es un gros cochon qui aime se faire mettre ?- Oui… j’avoue- Qu’est-ce que tu aimes ?- Sucer, me faire mettre, me faire sodomiser avec la langue, le sperme…tout sauf les trucs crade et le SM.A ce moment il avait une belle érection et moi aussi en le regardant.- Tu veux voir un film porno ?- Oui, mais je veux que ce soit celui qui t’excite le plus !- OK… tu me plais.Il met le film où un mec se fait baiser par deux autres types bienmontés. Ca m’excite énormément et lui aussi semble-t-il. Il me balıkesir escort bayan demande:- Tu aimes ? Ca t’excite ?- Oui, je bande vachement fort.. tu vois !- Ouaaaa tu as une grosse queue… et tu aimes te faire enculer avec ça ?- Oui, mais j’aime aussi sodomiser des mecs.- Et maintenant, tu aimerais être qui dans le film ?- Le mec qui se fait mettre…Il me caresse doucement toute la queue et les couilles. Il se metalors à genoux près de ma tête et me présente sa bite à sucer. Je nene fais pas prier car j’en ai super envie. Je l’enfourne bien dans labouche en le décalottant, ce qui le fait gémir. Je suce toute sa queuedu haut en bas ainsi que ses couilles bien rasées. Il m’offre bientoutes ces parties à lêcher et me dit qu’il aime les salopes dans mongenre. Il me dit de bien sucer son gros gland avant qu’il ne me lemette dans le cul. Je suce, j’aspire, je lêche, je joue avec sonprépuce… et il me demande d’arrèter un peu… de peur d’exploser sivite. Il me demande de me pencher en arrière, les jambes sur mesépaules pour bien voir mon trou du cul. Il vient alors me lêcher l’anuset se déchaîne en appuyant de plus en plus avec la langue… je sensmon anus qui s’ouvre tout seul et reste même ouvert entre les coups delangue. Ca l’excite énormément et il bande vraiment très fort… ils’avance et vient mettre son gland dans la raise de mes fesses… jesaisis mon pot de lubrifiant et je lui enduit la queue avec et çal’exite encore plus. J’écarte bien mes fesses avec mes deux mains etje lui dis :- Encule-moi, j’en ai envie… commence doucement et ensuite tu vas mebourrer le cul.- Tu es une salope… j’ai très envie de t’enculer… tu aimes ça ?- Oui…- Et quand il y a plusieurs mecs ?- Oui, j’aime me faire enculer par tous. J’aime quand le deuxièmepeut utiliser le sperme du premier comme lubrifiant- Putain t’es une cochonne.- Oui, très cochonnes… regarde comme j’ai l’anus ouvertIl pose son gland contre mon anus et pousse doucement… Maiseffectivement, je suis très ouvert et ça rentre tout seul.- Putain, t’as un gros trou… salope… tu te fais enculer souvent ?- Oui, par plein de mecs avec des grosses queues…Une fois bien au fond, il ressort, rentre de nouveau et recommence.- Tu aimes que je ressorte ?- Oui, car c’est quand tu rentres que j’ai du plaisir.A un moment, il vient mettre sa queue dans ma bouche :- Salope… tu aimes sucer une bite qui sort de ton cul… hein ?c’est chaud… et c’est gros…Il m’encule de nouveau et fait des allé et retour escort balıkesir entre mon cul et mabouche. J’aime ça et c’est vrai que sa queue est bien chaude.Il me baise ensuite dans plusieurs positions et finalement me prend àquatre patte avec mon torse appuyé contre le dossier du canapé. Là,il ne ressort plus mais se contente de faire des mouvement en restantbien au fond de mon cul. Je sens qu’il durcit encore plus et j’écarteà nouveau les fesses avec mes deux mains pour lui faire comprendre queje suis une chienne en chaleur. Je lui dit :- Regarde comme j’ai envie…- Tu es une grosse pute… Je vais te baiser tout l’aprés-midi. ET ce soiron ira chez des amis pour que je puisse voir comment ils vont te baiserà leur tour.Je commence à le sentir vraiment très dure… J’écarte toujours mesfesses car j’éprouve beaucoup de plaisir dans le cul. Il se penche surmoi et me dit à l’oreil :- C’est vrai que tu aimes le sperme ?- Oui, beaucoup- Tu m’excites comme une bête et ça me donne envie d’éjaculer danston cul… salope… Tu as envie que je te jouisse dans le cul ?- Oui, j’ai envie que tu me décharges dans le cul… sois cochon !La prochaine fois tu éjaculeras dans ma bouche pour que je puisseavaler. Ce soir j’ai envie que tes amis m’éjaculent dans le culet dans la bouche en même temps.- Ouai… et ensuite on rentre chez moi et je te baise toute la nuit.Sa respiration s’accélère… je sens sa grosse bite qui m’enculejusqu’à la garde.- Tu aimes te faire éjaculer dans le cul… hein salope…- Oui, j’aime le jus dans le cul.Et soudain il pousse des râles en essayant d’enfoncer sa bite aussiprofond que possible et je sens cette chaleur qui envahit moncul… il continue à donner de grand coups bien profonds et j’avoueêtre au bord de l’orgasme tellement je suis excité… Je me caressedoucement pour ne pas partir tout de suite… Il finit par sortir etje me me mets sur le dos jambe bien repliée… je prends un peu desperme qui coule de mon anus et je me badigeonne la queue et jecommence à me masturber avec. Lui se met à me lêcher l’anus et je nemets que quelques secondes à jouir… mes spasmes de l’anus sont trèsforts et je gueule que je suis une cochonne qui a envie de se faireprendre le cul.On est complètement éclatés tous les deux et on reste là un bon momentà récupérer. Il m’avoue qu’en effet il a bien senti les spasmes trèsforts de mon anus avec sa langue. On boit un peu, et on disute denouveau de choses et d’autres. Au bout d’un moment, on recommence àparler de nos expériences de sexe et nous ne tardons pas à être denouveau excités…Effectivement, il m’a baisé toute l’aprés-midi et j’ai pris un piedénorme. Nous sommes allé chez ses amis, mais le lendemainseulement. Ce fut aussi très chaud… mais ça c’est une autre histoire:-)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir